J’ai pris la résolution l’année dernière d’ajouter une soirée détente à mon agenda à toutes les semaines. Même si le mot « résolution » rime souvent avec « nope! », s’il y a bien un engagement que j’ai gardé tout au long de 2014, c’est ce petit moment rien qu’à moi, où j’apprenais à décrocher, mais surtout à respirer et à prendre le temps de ne rien faire d’autre que relaxer.

Je vous ai vendu l’idée?

Je ne pense pas devoir vous faire un topo en long et en large des raisons qui ont motivé mon envie d’isoler une soirée, une toute petite soirée à faire du bien à mon moral. Avec un boulot qui me prend beaucoup de temps et d’énergie, mais que j’adore comme une folle, il est souvent facile de passer tout mon temps à courir dans tous les sens soit pour mettre à jour un mandat ou juste pour noter mes dizaines d’idées.

La nécessité d’une soirée détente, c’est que ce moment vous coupe complètement du reste. Et je vous dis de suite, même si vous passez le plus clair de vos soirées loin de l’ordinateur, il n’y a rien de mieux que de bloquer vraiment votre temps, votre horaire, en sachant que ce sera pour votre bien. Obligatoirement.

Pas besoin de partir en peur et d’imaginer la totale non plus. Ma soirée détente n’est pas non plus synonyme de gros horaires élaborés. Je peux passer les quelques heures réservées à lire un bon livre, à prendre un bain, à regarder un film que je veux voir depuis longtemps, à faire du sport, à sortir avec les amis, à organiser une p’tite soirée en amoureux avec le copain, à cuisiner l’un de mes repas ou dessert favori ou simplement à errer en pyjama avant d’aller me coucher tôt.

Mais le simple fait de ne rien faire d’autre que profiter, sans regarder une fois aucune mes courriels ou mes notifications, suffit à me donner l’énergie nécessaire pour continuer. Recharger ses batteries? Un must!

À quoi ressemblent vos résolutions pour 2015, donc? La soirée détente en fait-elle partie?

 

Share Button