Je sais, je sais, se vendre à un nouveau client, à un partenaire à venir, à une agence, bref se vendre en général, ça peut être lourd. Gênant, intimidant, déstabilisant.

Mais la réalité, c’est qu’au moment où vous décidez de devenir travailleur automne, vous n’aurez pas le choix de redoubler d’ardeur pour prouver aux autres à quel point vous êtes les meilleurs. Ce qui est vrai, en passant.

Et si vous êtes comme moi et avez besoin d’un peu d’aide côté vente de soi & de ses services, ça se passe ici avec ce p’tit guide!

mieux se vendre

Soyez à l’écoute

Avant la rencontre, pendant, et même après, n’hésitez pas à vous transformer en stalker et à collecter tout ce qu’il y a à savoir sur le mandat, le client, la rencontre. Une fois sur place, laissez votre futur client parler dès le départ, posez des questions, apprenez à voir ce qui compte et ce qui se cache entre les lignes et vous gagnerez beaucoup – autant pour vous que pour le mandat à venir!

Donnez un extra

N’ayez pas peur d’aller dans l’extra mile et d’offrir un peu plus que demandé. Que ce soit en fournissant plus d’exemples, en donnant de brefs conseils, en offrant à votre interlocuteur une valeur ajoutée, un petit plus qui sera aussi utile qu’intéressant pour eux. Et c’est là où l’écoute plus haut vous sera utile – ce sera grâce à ces quelques minutes d’attention que vous saurez exactement ce dont a besoin ce nouveau contact!

Misez sur vous-même

Au nombre de fois où j’ai masqué certains traits de ma personnalité – lire ici mon humour parfois douteux, souvent devrais-je dire – en meeting avec un client ou durant un événement de développement des affaires… et ça, c’est la pire chose que vous pouvez faire pour vous, et pour votre entreprise! Teintez vos articles de blogue, vos réseaux sociaux, et vos rencontres de vos traits principaux de caractère. Une belle marque de confiance envers vos clients!

Offrez du concret

Pas besoin de tout donner d’un coup et de vous faire avoir parce que vous serez trop généreux en rencontre! Ici, ce que je veux dire par donner du concret, c’est de montrer que vous avez fait vos devoirs, que vous connaissez le client et sa problématique, que vous savez exactement où, quand et comment vous agirez pour régler ses soucis et faire de vos services et vos produits des essentiels à sa réussite. N’ayez pas peur d’exposer vraiment ce que vous pouvez faire bref, plutôt que de parler en hypothèses.

Connaissez vos forces

Pas besoin de vendre tous les services du monde pour être choisi(e) directement! Ce sont beaucoup plus souvent les gens qui misent sur leurs forces, et sur un service en particulier, qui gagnent au change. Faites-vous le cadeau de choisir vraiment ce sur quoi vous voulez miser, et faites-en votre offre #1, votre point principal. La suite viendra d’elle-même puisque vous saurez mieux vendre ce en quoi vous croyez/ce que vous aimez vraiment.

Quelle est votre meilleure façon de vous vendre?

 

Share Button