Je vous fais presque à chaque deux jours réfléchir sur votre persona. Que ce soit avec mes clients en coaching, directement sur les réseaux sociaux via le défi #pimpuptesrs. Ou juste dans l’un ou l’autre des contenus que je crée ; ce n’est pas nouveau que je vous amène à dresser le profil de votre public. cible.

Et je sais que parfois – bien souvent – ça devient difficile parce que plusieurs facteurs se mélangent. On change de message en cours de route. On veut aller chercher une autre clientèle. On a un produit qui est pensé juste pour un profil, mais on en a des tas d’autres profils à qui parler parce qu’on a quelque chose à leur offrir incessamment. On perd le fil parce que notre public cible se divise, se précise, se multiplie. Et même si on met des efforts de fou à chaque nouveau brainstorm, on finit toujours avec 5 groupes de lecteurs distincts à qui jaser. Ouf. 😅

Qu’est-ce qu’on doit faire, donc, si on veut aller chercher autant de publics différents sans avoir l’impression de devoir ouvrir 4 nouvelles plateformes de réseaux sociaux et tout autant de canaux de communication?

On trouve leur pain point

Peu importe la variété de gens qui suivent ce que vous faites et qui souhaitent engager votre entreprise, ils ont tous et toutes un problème, un point de friction, un blocage. C’est en trouvant ce pain point là que vous allez être en mesure de leur apporter du contenu, des messages et des offres qui leur donneront exactement ce dont ils ont besoin pour que ce pain point n’en soit plus jamais un.

On trouve leur plus grande aspiration

Si d’aller vers un sens négatif n’est pas quelque chose avec lequel vous voulez jouer, je vous conseille directement de viser l’aspiration. Quel est la motivation qu’ils ont à chaque matin? Quel est le rêve qu’ils souhaitent accomplir ; et que vous pouvez faire pour les aider à l’atteindre? Quel est l’élément-clé que vous avez entre vos mains pour amener qui que ce soit, peu importe le public, exactement là où il espère se rendre.

On trouve leur question

Pouvez-vous sauvez du temps, de l’argent, de la motivation, de l’énergie – ou même toutes ces réponses? Je peux vous parier que vos différents persona ont, à l’instar du pain point et de l’aspiration, la même question qui leur trotte en tête. Que ce soit comment arriver à être plus productifs, ou même comment arriver à améliorer un élément de leur entreprise, ou encore mieux, comment les aider à clarifier une perception dont ils ne sont pas sûrs, un truc qui n’est pas clair et qui bloque entre ce dont ils ont besoin et ce que votre entreprise peut leur offrir – tout ça, c’est exactement ce qui vous aidera à parler bien, et mieux à vos gens.

Promis!

Lequel de ces angles testerez-vous lorsque vous ne saurez plus à quel public cible vous parlez?

Share Button