Ben oui, il semblerait que j’assume un peu plus le côté coaching de mon entreprise depuis le début de l’automne! Faut dire qu’après 10+ ans à gérer les réseaux sociaux et les communautés de mes clients, et 3+ ans à conseiller, consulter et coacher (je l’avoue!) une bonne partie de ma clientèle à mettre toutes les actions en place pour des médias sociaux de champion et des abonnés qui les aiment d’amour, je commence à savoir un petit peu plus de quoi je parle. 😉

Ceci étant dit, j’avais le goût de vous préparer un petit article pour vous aider petit un ; comprendre un peu plus ce volet de mon entreprise, mais surtout petit deux ; voir si vous avez besoin de ce service, et si oui, comment vous assurez d’en tirer le plus profit!

Ok de base, ça fait quoi, un coach en réseaux sociaux?

  • * Il/elle offre un accompagnement personnalisé à vous et à votre équipe (si vous en avez une) pour vous permettre de mieux comprendre vos plateformes et comment les utiliser pour votre entreprise.
  • * Il/elle développe une stratégie sur les réseaux sociaux pour (et avec) vous, tout en vous expliquant quel(s) geste(s) pour quel(s) résultat(s) et quel(s) objectif(s).
  • * Il/elle travaille de pair avec vous pour vous accompagner dans une meilleure utilisation de votre temps et des outils qui doivent être choisis pour que votre gestion de réseaux sociaux ne vous prenne pas 1000 ans à faire pour peu/pas de résultats.
  • * Il/elle vous montre comment analyser vos statistiques et mieux les comprendre.
  • * Il/elle vous parle en long et en large de ses chiens en plus de vous donner accès à des shootings photo exclusifs d’eux qui dorment et ronflent à l’infini. (ok non, ça c’est juste moi que ça intéresse?)

La grosse raison d’être d’un coach en réseaux sociaux, c’est d’abord et avant tout de vous faire comprendre la job d’un(e) gestionnaire de communauté pour qu’ensuite vous soyez en mesure de faire tout vous-même avec vos propres ressources et idées de contenu. C’est déjà ce que je tentais de faire le plus possible avec mes clients jadis, et maintenant, je suis vraiment contente de l’afficher comme service officiel ici!

Donc, si vous cherchez un coach en réseaux sociaux, les points à garder en tête sont les suivants pour un maximum de retour sur investissement :

#1 : Votre coach en réseaux sociaux devrait être à l’aise avec le « pourquoi » derrière chaque plateforme

Je ne vous dis pas d’engager quelqu’un qui est à fond sur TOUS les canaux et qui ne fait que ça de ses journées, je vous dis plutôt de trouver un(e) coach qui va vous accompagner dans le choix des meilleures plateformes pour vous. Comme vous n’avez pas besoin d’être partout, vous avez besoin de travailler avec quelqu’un qui comprend ça, et qui vous pointera les meilleurs endroits pour le contenu que vous voulez et pouvez créer, et le contenu qui mettra de l’avant les aspects de votre entreprise que vous voulez faire connaitre.

#2 : Votre coach devrait être un bon vulgarisateur

Parce que si vous l’engagez, c’est pour catcher l’affaire. Ce n’est pas pour vous faire parler dans un lexique incompréhensible qui va vous demander un crash course avant, pendant et après. Trouvez un(e) coach qui comprend votre réalité, qui sait exactement comment vous expliquer les différents points dans vos mots ou mieux, qui arrive à vous sortir des exemples concrets qui vous permettront d’appliquer directement ses enseignements sur vos réseaux dès la seconde où vous les aurez reçus.

#3 : Votre coach devrait comprendre vos objectifs

Et pas juste vous les souffler à l’oreille. Il devrait comprendre la réalité de votre entreprise, vos limites, et mouler sa stratégie à vos différents points d’importance. Ce n’est pas pour downgrader le service au contraire, mais plutôt pour être réaliste et pour ne pas vous faire voler dans des nuages et un monde de licornes à paillettes. Que ce soit un budget restreint, un nombre d’heures maximum à investir dans vos réseaux sociaux par semaine, une restriction de contenu – peu importe les blocages avec lesquels vous fonctionnez, votre coach devrait les prendre en compte et vous permettre de les utiliser à votre avantage. Plutôt que de les voir comme des ralentisseurs ; il/elle les voit comme des leviers.

#4 : Votre coach devrait s’en foutre des likes

Il/elle n’est pas là pour les chiffres vides, il/elle n’est pas là pour vous encourager à aller chercher masse de likes sans fondement en-dessous. Votre coach doit comprendre l’importance d’une communauté engagée, même si celle-ci compte 30 abonnés seulement. Ici, on travaille la fidélisation, on travaille le côté social des réseaux sociaux et pas le côté vaniteux qui finit toujours en guerre de statistiques superficielle qui n’apportera rien à vos ventes et à votre retour sur investissement. Si vous mettez l’accent sur les chiffres qui comptent (c’est-à-dire votre taux d’engagement), vous saurez tout de suite que votre coach (et vous-même!) est là pour les bonnes raisons.

Arrivez-vous à y voir un peu plus clair sur ce qui vous aidera à faire un choix éclairé et positif pour vos réseaux sociaux professionnels? N’hésitez pas à me dire dans les commentaires ce qui vous a convaincu d’engager votre coach réseaux sociaux actuel!

Share Button