D’abord, merci à l’enjouée Valérie de Blond Story pour avoir posé la question sur la page Facebook de Betti!

Je ne sais pas si vous l’avez remarqué, mais si vous partagez sur les diverses plateformes sociales d’une entreprise ou si vous animez vos propres médias, une chose est certaine : le vendredi, et plus souvent qu’autrement le week-end aussi, les gens sont parfois très, très calmes sur les réseaux sociaux.

Je dis « parfois » parce que tout dépend où on vogue sur le web, l’achalandage peut être tout aussi calme qu’agité. Suffit de connaître les bons trucs pour suivre la vague!

1) Pensez à l’exclusivité. Que ce soit en proposant un petit truc hebdomadaire (comme les trucs du vendredi!), en publiant une vidéo (à la Marie Forleo) ou simplement en y allant avec une question ciblée et ouverte à tous, je suis d’avis que du contenu exclusif & routinier crée une bonne habitude. Rien de moins pour s’assurer que vos abonnés repasseront par vos réseaux instinctivement, qu’on soit mardi, ou vendredi.

2) Profitez-en pour parler. Les abonnés sont plutôt muets? Prenez la parole! Si le vendredi est une journée plus calme du côté de vos réseaux, profitez du silence pour aller intervenir sur les médias sociaux d’entreprises qui vous inspirent, ou pour commenter au nom de votre entreprise sur des blogues que vous lisez régulièrement. Ce n’est pas parce que les gens ne sont pas actifs et présents que vous devez vous rebuter vous aussi. Sortez de votre zone de confort!

3) Repensez votre contenu. Le contenu que vous publiez le vendredi est-il moins souvent partagé et commenté que tout ce que vous suggérez en semaine? Il serait peut-être temps de repasser sur vos articles et vos vidéos, au cas où vous pourriez les adapter et les rendre un peu plus accessibles ou plus ciblés selon ce qui fonctionne le mieux avec votre public. Je vous proposerais de faire quelques tests sur un mois complet avant de choisir un angle qui, espérons-le, attirera encore plus l’attention.

4) Prenez une pause. Sauf si votre mission est de partager du contenu à chaque jour, du lundi au dimanche sans relâche, je ne vois pas pourquoi vous ne pourriez pas tout simplement rester silencieux(euse) toute une journée. Profitez de cette pause pour rédiger les articles de votre blogue pour la semaine suivante, ou pour planifier votre calendrier éditorial de publications à venir. Votre contenu sera tout aussi pertinent… lundi prochain!

5) Formez des alliances. Une option qui fonctionne aussi pas mal, inspirée du point #1 et qui peut être vraiment amusante, est de proposer du contenu en partenariat avec un autre réseau social, ou un autre blogue. En publiant un article conjoint et qui complète celui d’un(e) autre rédacteur(trice) ou en invitant les gens sur vos propres réseaux à en découvrir d’autres qui vous inspirent à chaque jour, vous formerez des alliances qui vous permettront de faire voler votre contenu plus loin, de façon beaucoup plus sympathique.

Quels sont vos trucs pour vous assurer un peu plus d’action sur vos réseaux  le vendredi?

Share Button