Je fais partie des gens qui apprécient le fait de jouer avec le même contenu de plusieurs façons différentes. J’aime remodeler un statut pour un autre public-cible, j’aime optimiser un texte pour le publier sur deux plateformes différentes, j’aime jouer avec les mots pour les faire voyager le plus loin et le plus vite possible.

Mais je suis aussi une fervente adepte du contenu unique et utile. Je suis implacable lorsqu’on essaie de me faire passer les mêmes expressions et les mêmes façons de faire, lorsqu’on partage un lien dans les mêmes mots sur tous les canaux disponibles, lorsqu’on dépersonnalise le contenu au profit de la masse plutôt que de la qualité.

Est-ce possible de faire connaître le matériel ultra intéressant qu’on accumule à un grand bassin, ou est-ce le risque de devenir trop redondant? Comment faire, donc, pour partager du contenu identique sur nos réseaux sans ennuyer nos lecteurs?

D’abord, mettons quelque chose au clair : chaque plateforme est différente. Les gens qui la consultent le font pour une raison précise. Ils veulent partager quelque chose, mentionner leur présence, publier une photo, consulter des inspirations… Il y a autant de réseaux sociaux que d’intentions, & il y a aussi très certainement autant d’utilisateurs que de façons de les accrocher! Et comme chacun d’entre nous a envie de faire connaître son blogue, de partager son offre de services, de montrer au monde son portfolio ou de faire connaître une vidéo particulièrement géniale, l’envie est souvent grande de faire « Post » sans se poser de questions. GROSSE ERREUR. (oui, les majuscules sont ici nécessaires)

Et si on entrait dans le vif du sujet? Parce que j’ai un bel exemple qui risque de vous mettre la puce à l’oreille, et de vous donner la chance de partager le même contenu partout, partout, partout, sans avoir l’air de vous répéter.

Disons que je viens tout juste de télécharger Fou des foodies (hihi), et que je souhaite en faire part à mes abonnés.

Facebook : Je viens tout juste de télécharger @Fou des foodies! Une bonne façon de découvrir des blogueurs de la région de Québec (identifier ici quelques uns d’entre eux), des restaurateurs (même chose) et surtout, de découvrir de délicieuses recettes. Yay!

Twitter : Bravo à la gang de @foudesfoodies pour le super tome 2! Je salive déjà 🙂 #foodies #FouDeQuebec

Pinterest : Ici, on en profite pour partager des photos des lieux coups de coeur, des superbes photos qu’on y retrouve ou des blogueurs participants, découverts dans le magazine.

Instagram : Voici ma version de la tarte au citron, meringue à la lime de @cathcorm (c’est moi, ça!), tirée du tome 2 de @foudesfoodies. Bon appétit! (ajouter, bien sûr, une jolie photo du résultat final)

Vous voyez, comme c’est simple? J’aurais pu continuer comme ça encore et encore… L’exemple est valide aussi si vous voulez populariser votre blogue, votre site web, etc. Cet article sera partagé sur plusieurs canaux : ce blogue, Facebook, Twitter, LinkedIn… et sur chaque plateforme, il le sera avec du contenu inédit, des bribes d’infos et d’astuces supplémentaires qui le rendront « unique », même s’il se répétera partout.

Et voilà! Et vous, sur quels canaux préférez-vous partager votre contenu?

Share Button