Depuis le début de ma carrière, j’ai eu la chance de participer à plusieurs événements de livetweet. Pour ceux et celles qui se demandent : il s’agit d’une activité (souvent une émission de télé, un lancement de produit, une tournée de presse ou un rallye entre blogueurs) où l’on vous engage pour alimenter votre propre compte Twitter (et vos autres comptes de médias sociaux par la bande), ou celui de l’entreprise qui a demandé votre présence sous un mot-clic précis, en direct.

Comme le livetweet est maintenant devenu une pratique courante, j’ai pensé noter les quelques petites astuces que j’ai retenues avec le temps, pour vous aider à être le plus efficace, amusant et pertinent possible lorsque fil d’actualité et mot-clic partent en vrille!

1) Trop, c’est comme pas assez. Cet adage s’applique parfaitement à ce genre d’événement : si vous tweeter à toutes les 5 secondes, il y a de fortes chances que vos public se lasse… et arrête tout simplement de suivre le mot-clic! Oups.

2) Jouez en équipe. Dans tous les cas, souvenez-vous toujours d’intervenir avec ceux qui écrivent sous ce mot-clic… blogueurs, entreprises, abonnés… j’ai vu trop souvent des comptes qui ne tweetaient qu’à eux-mêmes. Et c’est un peu ennuyant!

3) Les questions c’est bien… quand elles sont justifiées. Ici, on se limite. Je sais, une bonne question à tous suivie du mot-clic sonne bien sur papier. Mais si vous tâtez le terrain 1, 2, 3, 4, 5 fois et que personne ne répond, abandonnez et contentez-vous de rester dans la description!

4) Ne sous-estimez pas le pouvoir des photos et vidéos! On se souvient : il s’agit d’un événement en direct! Comme on vous a demandé de partager ce qui se passe sous vos yeux, les photos et les vidéos sont l’une des façons les plus évidentes de permettre à vos abonnés de vivre l’activité comme s’ils y étaient.

5) Prenez des notes. Avant chaque événement de livetweet, je note quelques informations ultra importantes : les comptes Twitter des gens présents ou impliqués, le mot-clic (et quelques dérivés pour pouvoir suivre le fil), le nom exact et les adresses web de l’endroit où je serai (si le livetweet se fait sur un lieu particulier), etc. Tout ce qui est lié de près ou de loin doit être noté, pour éviter les erreurs de base!

Avez-vous déjà participé à un livetweet?

Share Button