Selon moi, il n’y a pas de meilleure façons de lancer officiellement Betti sur le web (malgré le fait que j’ai déjà quelques autres articles de rédigés) qu’en parlant de la différence entre un blogue et un site internet.

Tous deux des outils pertinents qui ont prouvé leurs forces plus d’une fois, j’ai quand même voulu me pencher sur la chose & surtout en profiter pour faire mon choix. Est-ce que la vitrine principale de Betti – réseaux sociaux & rédaction tiendrait dans un portfolio 2.0, ou dans un petit blogue bien sympathique?

Poser la question, c’est y répondre (via ce billet, évidemment). Et pour moi, le blogue était l’outil web le plus logique que j’aurais pu prendre pour faire rayonner mon bébé d’entreprise. Vous êtes curieux de connaître le processus de réflexion qui a motivé mon choix?

1) Apprendre à marcher avant de courir. L’adage que je me répète depuis le jour -1 de Betti et qui m’a suivi à chaque décision, petite ou grande, que j’ai dûe prendre depuis. Blogueuse depuis près de 4 ans et demi, il m’était tout simplement naturel de ne pas me casser la tête et de baigner dès le départ dans quelque chose qui m’était familier. C’est simple… mais attention à ne pas non plus vous asseoir sur vos lauriers! Connaître la plateforme veut trop souvent dire ne pas prendre de risques, et c’est exactement ce qu’on doit éviter. Amusez-vous!

2) De la personnalité. Le blogue est un outil MERVEILLEUX pour ajouter une touche de personnalité à des contenus qui peuvent parfois être plutôt lourds à partager, ou tout simplement moins amusants à traiter. Tout en misant sur le professionnalisme et sur l’efficacité, c’est beaucoup plus facile de rédiger à sa façon sur un sujet d’actualité ou une question bien précise en lien avec le travail que de le faire de façon linéaire… et ennuyeuse.

3) Prêcher par l’exemple. Si vous jetez un coup d’oeil à la section Portfolio, vous allez bien voir que Betti adore participer à sa façon aux blogues d’entreprises qu’elle aime et qui lui ressemble. C’était donc tout naturel, pour pousser cet aspect de mon entreprise, que j’ai eu l’immense envie de démarrer un blogue pour montrer ce dont je suis capable, plutôt que de glisser une mention ça et là de la possibilité de le faire, dans un jour lointain.

4) Les échanges : un must. Communiquer avec ses clients, actuels ou idéaux, peut se faire de toutes les manières du monde. Personnellement, je préfère, et de loin, échanger avec eux sur une plateforme ouverte comme un blogue, où les conversations et questionnements sont de mise. Je me surprends aussi à découvrir plusieurs d’entre vous, lecteurs, des gestionnaires de communauté & des rédacteurs entre autres, et d’apprendre autant avec vous que je pourrais le faire ailleurs sur le web.

5) Parce que ça bouge! Mes amis évoluant du côté du référencement et du SEO seront bien fiers de m’entendre leur tendre une perche : un blogue est un pas de plus vers une meilleur indexation sur les moteurs de recherche. Nous nous pencherons sur ce sujet plus en détails une autre fois, mais pour l’instant, notez seulement que des articles de blogue qui se renouvellent hebdomadairement ont beaucoup plus d’impact sur le web que des textes statiques.

Convaincus? Et pour vous, ce sera un site web ou un blogue? 

Share Button