Après avoir voyagé de nombreuses fois depuis que je me suis lancée à mon compte – faire son propre horaire n’a définitivement pas de prix! – je peux vous dire que j’ai testé bon nombre de façons possibles et impossibles de bosser à l’étranger.

Oui, quitter son bureau pour prendre des vacances ou simplement pour changer d’air pendant un temps fait un bien fou, mais ça n’est pas toujours rose et débordant de paillettes non plus!

Si je vous disais que vous partiez demain matin, toutes dépenses payées, vers une destination paradisiaque pour décrocher parce que vous en avez bien besoin, que me répondriez-vous? C’est bien ce que je pensais, un gros OUI n’est-ce pas?

Être travailleur autonome a cela de bien qu’on peut bosser de n’importe où, si internet et/ou nos outils nécessaires de base sont disponibles. Dans mon cas, tant que le wifi est rapide et que j’ai accès facilement à Skype ou à un téléphone, je pourrais passer l’année à voguer d’un côté à l’autre de la planète si je le voulais… et surtout si je le pouvais.

Même si les voyages sont une excellente façon de revitaliser votre entreprise, puisque vous résumerez le plus possible aux tâches essentielles et tenterez de bien profiter des vacances en parallèle, il ne faut pas non plus croire qu’il n’y a que du bon à lézarder sur la plage, Margarita à la main, en surveillant vos courriels du coin de l’oeil!

Pour : Un horaire allégé et plus efficace. L’idée de pouvoir profiter de tout ce que votre destination a à vous offrir risque de vous motiver à terminer vite et bien vos tâches du jour.
Contre : Une discipline mise à l’épreuve. Faire son propre horaire prend une tournure encore plus ardue lorsqu’on a une plage, de bons restaurants, de nouveaux potes et des plans de dernière minute qui viennent se faufiler à l’agenda…

Pour : De nouvelles idées et de nouvelles inspirations. Rien de mieux que de sortir de son cocon pour faire le plein et s’inspirer de ce que d’autres font ailleurs. Mes meilleures idées arrivent souvent en voyage!
Contre : Des suivis ardus et du temps qui manque. Qui dit étincelles et nouvelles idées dit aussi découvertes, sorties nombreuses, activités qui le sont toutes autant… et courriels qui restent sans réponse un peu trop longtemps.

Pour : Des objectifs bien précis à atteindre. Je suis de celles qui aiment bien avoir une liste d’objectifs concrets à atteindre durant mes déplacements. De cette façon, je sais que je vais avancer peu importe mon horaire.
Contre : Une to-do list qui déborde. Le problème ici, c’est que vous êtes en voyage/vacances. Et qu’il peut arriver que parfois, vous ayez à calmer votre planning de la soirée pour répondre à quelques urgences…

Et puis, selon vous, ça vaut encore la peine le télé-travail?
Êtes-vous adeptes des voyages?

Share Button