On l’entend souvent, que de travailler à la maison doit être si facile, si simple. On se lève à l’heure qu’on veut, on commence à l’heure qu’on veut, on dort si on est fatigué dans la journée, on sort quand ça nous tente.

La vérité, c’est que de travailler à la maison est pas mal plus difficile qu’on le pense, sur la productivité. Avoir la machine à café, le pyjama, le lit, la télé et autres distractions à proximité ne fait pas du tout l’unanimité quand on lutte pour tenter de se concentrer et que la vie entière semble vouloir nous occuper autrement. #hardchoices

Pour vous aider à apprivoiser le mode de vie de pigiste/pyjiste en direct de la maison, j’ai penser vous noter quelques pistes de réflexion pour rendre ça facile facile.

prendre un break de ses notifs

Les sons, les messages envoyés à toutes les minutes, les courriels même devraient être silencieux pour vous permettre de vous concentrer sur la tâche sur laquelle vous travaillez en ce moment, et non sur ce qui devra être fait après. De grâce, éteignez les sons et vibrations de vos appareils!

planifier la journée (la veille)

Un petit truc qui prend à peine 5 minutes et qui peut vous sauver des heures de gossage : planifier sa journée la veille. Gardez-vous toujours 5 minutes en fin de journée pour noter ce que vous devez faire pour le lendemain, et ce qui n’a pas été fait dans la journée (et pourquoi). Point boni si vous alignez tous les trucs dans votre journée pour savoir exactement par quoi vous commencerez, et par quoi vous finirez.

prioriser ce qui doit absolument être fait

L’art des 3 (ou 2 ou 1 ou 5) priorités! C’est ainsi que vous vous assurez, malgré les urgences et les distractions, d’avoir au moins pu avancer ce qui presse vraiment durant peu importe quel genre de journée stressante et rushante.

fonctionner par blocs de temps

Pour le travail, pour les distractions, pour relaxer, pour l’exercice, pour aller dehors, pour retourner des appels, pour répondre aux courriels, pour créer du contenu, pour organiser des rencontres. Chaque moment de votre journée devrait être compartimenté en bloc pour tirer profit des phases de vote énergie où vous êtes plus créatif ou cérébral, ou vous êtes plus dans l’action ou dans la réflexion.

automatiser ses tâches

Les processus peuvent faire un miracle sur votre productivité quand ils sont bien utilisés. En ce sens, n’hésitez pas à avoir des processus clairs pour chaque nouveau client, chaque mois, chaque tâche, chaque obligation. Plus vous avez une suite de tâches précises à faire – et que vous suivez l’équation, plus facilement vous serez à même de faire beaucoup sans vous demander si quelque chose a été oublié ou si vous offrez la même qualité de service à tous.

avoir un bureau dédié

Que ce soit une pièce , un coin de table, ou juste le canapé, ayez tout de même un lieu dédié pour travailler, où vous vous rendez chaque jour. À vous de choisir un endroit où vous ne serez pas dérangé et où vous pourrez vous installer confortablement et travailler sans être arrêté dans votre élan par les aléas de la vie et les distractions nombreuses et tout sauf nécessaires.

et l’équilibre?

Évitez les journées de fou qui s’étirent sur la soirée et la nuit. Évitez de passer vos week-ends à bosser, vos matinées, vos vacances, toutes les journées de l’année sans exception. Accordez-vous du temps de pause dans la journée, mais aussi des journées complètes pour vous ressourcez pour faire autre chose, pour vous changer les idées. Avoir une bonne santé et des hobbies autres que de répondre à des courriels et de passer sa journée le nez collé sur un écran fait des miracles sur la productivité et le mieux-être.

Ces trucs vous plaisent? Lesquels ajouterez-vous à votre routine pour maximiser votre productivité à la maison? 

Share Button