Je suis du genre à être dépendante aux formations. En un mois, je peux facilement m’inscrire à 4 workshops, 2 webinaires et 3 formations en ligne. Oui, je justifie le tout parce que je bosse dans un domaine qui évolue sans cesse et que je dois rester toujours au courant de tout ce qui se fait – mais entre vous et moi, la raison #1 derrière tout ça, c’est simplement le fait que j’en suis accro. J’aime le fait de challenger ce que je sais, d’apprendre encore et encore et d’ensuite tester tout ce qui est partagé durant les divers cours suivis.

Et comme je m’inscris autant à des formations en ligne que sur place, je me suis dit que ce serait un bon départ pour vous jaser un peu des comparatifs – et des points à garder en tête de chaque côté!

Formation en ligne, les avantages

Ils sont nombreux, si vous voulez mon avis. 😉 Les principaux :

– On peut suivre la formation de chez soi, EN PYJ.

– On peut arrêter la majorité du temps l’enregistrement pour noter, ou le réécouter à la fin

– Côté prix/qualité, on a plus de chance de pouvoir voir des conférenciers très connus, pour une fraction du prix

– Souvent ce genre de formation offre des 5 à 7 en ligne, des périodes ouvertes de Q&A et des tas d’occasions de créer des liens, même à distance

– Les enregistrements et les documents sont habituellement disponibles directement après la conférence

– La majorité des événements du genre envoie un kit de préparation par courrier avec des goodies et autres surprises

– Aucun frais de déplacement, aucun besoin de bloquer du temps avant et après pour vous rendre sur place

– Pour les plus introvertis, pas besoin de faire du p’tit small talk poche avant et après les conférences

Formation sur place, les avantages

Ce n’est pas parce qu’on doit se déplacer et enlever son pyj (lolzie) que ce style de formation n’a pas plusieurs avantages! La preuve :

– On peut facilement créer des liens avec des gens de l’industrie et de faire du développement des affaires

– Le/la formateur/trice étant face à nous, on peut lui poser des questions directement et même lui jaser après la conférence

– La possibilité de découvrir de nouvelles entreprises, et des entrepreneurs géniaux

– On peut discuter en direct de nos opinions avec les gens autour et pousser nos notes un peu plus loin

– C’est facile de se former un « nouveau » groupe d’amis sur place avec qui aller luncher ou prendre un verre pour débriefer après les formations

– Certains formateurs offrent un document de suivi génial avec une foule de contenu supplémentaire

– Les frais pour ces formations comptent tout ensemble, donc pas de mauvaises surprises (le snack, le stationnement, les goodies sur place et d’autres cadeaux)

– Les extravertis seront à leur place pendant les hot seats, les panels ou même entre les formations

Formation en ligne, à noter

– Ça prend de la discipline : il faut tout fermer pour n’accorder notre attention qu’à la formation et rien d’autre

– Rares sont les formations en français en ligne : armez-vous de votre meilleur anglais pour comprendre

– Toujours au niveau de l’anglais, il faut apprendre à faire le lien entre nos réalités et nos référents au Québec, et en français

– Assurez-vous avant l’inscription qu’il s’agit d’un plan de cours qui vous intéresse, et pas d’une énième offre de peddler

Formation sur place, à noter

– Attention à ne pas tomber dans l’un de ces pièges où tout le monde distribue sa carte d’affaires sans poser plus de questions

– Il faut, comme mentionné plus haut, prévoir du temps de déplacement et bloquer courriels et appels pour dédier sa journée – ou les quelques heures demandées – à la formation

– Nono, mais ça peut vous sauver la vie : n’oubliez SURTOUT pas votre fil de charge et votre batterie portative pour votre ordinateur et votre cellulaire

– Comme la formation se donne en direct, tentez de faire abstraction des gens qui discutent autour de vous pour garder le focus sur ce qui se dit à l’avant

 

Alors! Quel style de formation préférez-vous?

Share Button