J’aime faire des listes. J’aime me casser la tête à tout organiser bien collé serré, bien dressé, bien clair et évident. J’aime quand j’ai une marche à suivre, quand je sais exactement par où commencer, quand les étapes à suivre sont déjà définies et quand je suis exactement où est le point A et où est le point B pour avoir le résultat C.

C’est donc pour ça que le calendrier éditorial pour moi est comme l’outil ultime, autant pour mes réseaux sociaux, que ceux de mes clients et pour les divers blogues sur lesquels j’écris. Avec ça, je sais ce que j’ai à faire, quand le faire, pourquoi le faire et ça vaut pour 95% de la job à mon avis.

Aujourd’hui, je vais donc vous jaser de mes astuces pour bâtir facilement votre calendrier éditorial. Sortez vos feuilles, ouvrez Excel, et on se gâte en tant que freak de l’organisation!

Calendrier éditorial en 10 étapes

Étape 1 : Choisissez un endroit facile à consulter pour vous

Pour ma part, Google Drive est l’endroit #1 où mettre mes documents de suivi, parce que je le garde toujours ouvert dans une fenêtre à côté de moi. Autrement, ça peut être directement sur une feuille papier que vous attachez à votre babillard, ou alors dans votre carnet de notes, ou même à partir de votre calendrier. L’important ici, c’est de construire votre calendrier éditorial dans un endroit que vous pourrez avoir sous les yeux le plus souvent possible.

Étape 2 : Déterminez votre rythme de publication

Que ce soit pour votre blogue ou pour vous réseaux sociaux, il faut que vous sachiez combien de fois par semaine vous êtes en mesure d’investir du temps. Vous avez beau avoir les 1000 meilleures idées d’articles et/ou de publications au monde, si vous les publiez toutes d’un coup, les autres semaines risquent d’être vides. Même chose, si vous savez que certaines journées sont plus difficiles et chargées pour vous, ou à l’inverse, plus libres, misez sur cela pour déterminer votre rythme. Et tenez-le!

Étape 3 : Choisissez vos journées de publication

Une fois que vous avez déterminé le nombre de fois où vous pouvez publier chaque semaine, constamment, il est temps de repasser sur vos dernières semaines. Est-ce que votre blogue est plus lu une journée en particulier? Est-ce que vos réseaux sociaux génèrent beaucoup d’engagement en début de semaine, à la moitié, à la fin? Laissez-vous guider par les journées actuelles, et l’activité/engagement que vous y décelez déjà : c’est beaucoup plus facile de greffer votre contenu à ce qui est déjà mis en place que de tenter de créer un mouvement à contre-courant!

Étape 4 : Dressez la liste de vos catégories

Pour votre blogue, il suffit simplement de repasser sur vos catégories pour les avoir sous les yeux. Déjà, il s’agit d’un bon exercice pour voir où il y a beaucoup de contenu, où il y en a moins et où il serait peut-être temps de faire quelques mises à jour. Pour vos réseaux sociaux, c’est le moment de repasser sur le contenu que vous avez déjà publié, sur ce que vous voudriez glisser à travers, et sur les différentes thématiques qui sont les mieux et les moins bien reçues.

Étape 5 : Brainstormez 30 fois plutôt qu’une

Pour chacune des catégories, je vous conseille de brainstormer au moins une bonne 30aine d’idées. WHAT?! Je sais, c’est beaucoup, mais c’est un exercice vraiment le fun à faire d’un coup, parce que par la suite vous aurez des idées et des idées et encore plus d’idées pour les prochaines semaines. De plus, c’est lorsqu’on se concentre vraiment juste sur une tâche qu’on peut aller un peu plus loin. Imaginez des séries d’articles sur un sujet X, repassez sur les questions que vous recevez le plus souvent, imaginez du visuel, des vidéos, des photos, des entrevues… ici, il n’y a pas de mauvaise réponse. Et cette banque sera d’une richesse sans fin les journées où l’inspiration n’y est plus. Vous manquez d’idées? Téléchargez mes 30 idées de contenu! 🙂

Étape 6 : Listez les dates importantes, les promotions, les détails à ne pas manquer

Repassez vite vite sur votre calendrier et sur votre plan marketing de l’année pour voir s’il n’y a pas des dates importantes à glisser à travers. Un anniversaire, un événement, une formation, le lancement d’un produit, une rencontre, un déplacement… ce genre de contenu est génial parce qu’il est déjà là, qu’on doit déjà le gérer, et qu’en plus il permet aux gens d’entrer dans vos coulisses, d’apprendre à vous connaître et d’en savoir plus sur votre entreprise. Ne le négligez pas!

Étape 7 : Remplissez les trous

Il vous reste encore des endroits silencieux? J’adore, pour remplir les trous et les manques d’idées, repasser sur les publications que j’ai faites par le passé et qui ont bien fonctionné. Sur un blogue, ça voudrait dire repasser sur un vieil article pour le mettre à jour, ou repartager un blogpost qui a été vraiment bien reçu. Sur vos réseaux sociaux, n’hésitez pas à aller voir un peu ce qui se fait ailleurs et à tenter d’adapter ces bonnes idées à votre ton.

Étape 8 : Déterminez votre horaire de rédaction

Sortez maintenant votre agenda et regardez un peu le plan pour la suite. Si vous avez, par exemple, décidé de rédiger 4 articles par mois sur votre blogue, selon ce qui s’en vient pour vous durant le prochain mois, je vous conseille de choisir si vous préférez écrire votre contenu une seule fois (donc, on sélectionne une journée/un nombre d’heures X) pour la rédaction, ou si vous préférez rédiger le tout à la semaine. Tout dépend de votre contenu, de vos plages horaires et de votre motivation, et perso, je vous conseille d’essayer les deux techniques, mais au final, d’en choisir une seule qui fonctionne avec votre horaire.

Étape 9 : Affichez votre calendrier

La partie la plus nice : affichez bien à la vue votre calendrier, question de savoir exactement ce qui est à faire, ce qui a été fait et ce qui vous manque pour compléter cette tâche. Vous pourrez suivre votre progrès tout en gardant le focus sur vos différents articles/posts et ce sera beaucoup plus simple pour vous de garder votre rythme et votre passion qu’en laissant votre beau calendrier bien nickel rangé à quelque part d’autre.

Étape 10 : Respectez vos engagements

L’étape la plus importante à mon sens. Si vous bloquez du temps pour écrire vos articles, écrivez vos articles. Si vous bloquez du temps pour planifier vos publications, planifiez vos publications. Il s’agit d’une tâche aussi importante sinon plus qu’un meeting avec un client, parce qu’il s’agit là d’outils de marketing infaillibles pour vous aider à faire connaître votre entreprise et à aller chercher de nouveaux clients et de nouvelles connaissances. Ne pas lui accorder de l’importance, c’est passer à côté d’une belle occasion d’aller chercher des clients ciblés! Alors hop, on se respecte 😉

Tenez-vous un calendrier éditorial pour votre blogue? Pour vos réseaux sociaux? Partagez-moi vos astuces pour mieux le remplir, et mieux le suivre!

Share Button