Face à une page blanche. Face à un mandat de rédaction plutôt difficile pour un client. Face à votre offre de services. Face à votre boulot, votre vie professionnelle en général… Face à tout, au final.

Ce billet s’adresse autant à ceux et celles qui vivent parfois des petits et grands blocages, dans un domaine où la créativité est énormément récompensée.  Et une mention spéciale aussi aux participants du Défi 30 jours 150 mots qui auront très bientôt terminé la 3ième semaine du défi, comme de vrais pros!

Alors. Que faire lorsque vos feuilles blanches et votre écran d’ordinateur vous narguent? Comment réagir lorsqu’il n’y a plus aucune idée qui traverse notre esprit?

1) Écrire. Hen?! Écrire lorsqu’on est en panne d’inspiration serait un bon moyen pour retrouver notre dite créativité? OUI! Lorsque je bloque, je me « force » toujours un peu à écrire. J’écris sur ce que je vois, sur ce que j’ai mangé pour le petit-déjeuner, sur les emplettes que j’ai à faire le lendemain… le simple fait d’écrire, même si c’est à propos d’un sujet ennuyant, est parfois suffisant pour stimuler son cerveau à avoir l’idée du siècle.

2) Poser des questions. Ce truc me sert souvent lorsque j’ai à rédiger pour un client qui sort complètement de ma niche. Disons qu’on vous approche pour écrire les textes d’un site web axé sur la pêche. Si ce sujet m’est inconnu, plutôt que de simplement faire une recherche en ligne je m’assure d’aller jaser avec des gens dans mon entourage qui pratiquent ce sport. Je note beaucoup, et je leur demande même de m’exprimer rapidement de quelle façon ils présenteraient à leur façon le contenu qu’on me demande d’écrire.

3) Voyager. Le sujet sera traité un peu plus longuement dans un prochain billet de blogue (!), mais il serait bon que vous sachiez que l’un des meilleurs moyens de retrouver votre inspiration est de sortir de votre zone de confort. Je ne le dirai jamais assez : si vous voulez que les choses bougent, vous devez vous mettre à bouger vous aussi. Ceci étant dit, à vous de décider si vous voulez investir dans un voyage plus important ou simplement dans un week-end en nature.

4) S’isoler. Le calme, cet allié de choix des rédacteurs. Est-ce que vous possédez un bureau fermé, soit à la maison, soit sur votre lieu de travail? Vous est-il possible de vous cacher dans un petit oasis pour vraiment reconnecter avec votre inspiration? Il n’y a aucune doute que si vous êtes toujours dérangé, l’inspiration aura de la difficulté à apparaître. De même, assurez-vous que votre espace intime de boulot soit aussi propre en tout temps. Le désordre, dans mon cas, brusque les idées!

5) Ne rien planifier. Moi la première, j’ai souvent fait l’erreur de planifier du temps précis dans ma semaine pour écrire. De me dire que le mardi matin, par exemple, était le moment que je m’accorderais pour travailler sur mes mandats de rédaction… Et malheureusement, ce n’est pas toujours comme ça que ça fonctionne. Vous allez peut-être être chanceux et arriver à trouver l’inspiration à la plage horaire que vous vous êtes fixée, mais à votre place, je ne m’imposerais pas de temps déjà déterminé. Ni une durée!

Quels sont vos moyens à vous, pour stimuler votre créativité et votre inspiration? 

Share Button